Corrigé et méthodologie de la dissertation (Peut-on dire à chacun son opinion ? »)

Vous trouverez ci-dessous des introductions et plans détaillés sur deux sujets très approchants de celui que vous avez eu à traiter, ainsi qu’une bonne copie d’élèves.

Tout d’abord, quelques conseils pour la rédaction :

  • Au début de chaque grande partie, annoncez votre réponse, si possible sous forme de questions
  • Quand vous passez d’une sous-partie à une autre, essayez de poser une question pour dynamiser le propos, et utilisez de véritables connecteurs logiques… ceci, afin d’éviter les catalogues)
  • Quand vous amenez un auteur, essayez de le faire également à l’aide d’une question
  • Evitez les catalogues d’auteurs ou de citations; si vous faites des références prenez le temps de les expliquer et de les illustrer
  • Faites un bilan précis à la fin de chaque grande partie
  • Faites une transition qui amène la nouvelle partie « en douceur » (vous montrez que la partie précédente pose problème)

1- Plan rapide sur « Peut-on dire à chacun son opinion » : 

I- Oui c’est un droit fondamental

A- C’est le fondement de toute vie en société, en démocratie, et de la DDHC (on peut alors critiquer toute dictature ou tout totalitarisme)

B- Cela est également fondé sur les différences individuelles qui tendent à défendre un relativisme et/ ou un scepticisme ; cela empêche le dogmatisme et le dogmatisme; c’est l’esprit même de la philosophie

II- Ce droit doit avoir des limites, sinon, il peut paradoxalement détruire toute vie en société

A- Critique du relativisme extrême : cela empêche tout véritable dialogue, toute vie en société (cf. Nietzsche, destruction de la morale), et cela détruit l’idée même de vérité (cela peut alors mener aux complotistes)

B- Il doit donc y avoir une vérité absolue, et l’expression présente dans l’énoncé n’a aucun sens, à moins de confondre opinion et vérité (cf. allégorie de la caverne)

III- Dépassement : mais on doit se demander si nos opinions sont vraiment nos propres pensées ? ne sommes-nous pas victimes des préjugés quand nous avons une opinion ? Répondre oui au sujet serait alors une valorisation de l’ignorance et de la non pensée !

Il faut, comme le préconise la philosophie, remettre en question nos opinions

2- Sujet « Chacun peut-il penser ce qu’il veut ? » 

3- Sujet : « Peut-on dire à chacun sa vérité? « 

Méthodologie de la dissertation de philosophie- septembre 2021 (classes 707/ 708)

  • But de la dissertation de philosophie
    • remettre en questions nos évidences, réfléchir sur nos opinions/ préjugés (ce que l’on pense communément, le plus souvent et le plus facilement, est-il justifié ?)
    • que faire face à l’énoncé du sujet ?
      • l’interroger : pourquoi nous demande-t-on cela ? que veut-on nous faire remettre en question ? quel est le préjugé ou l’évidence à interroger?
      • le reformuler : pour cela, cherchez les différentes définitions possibles des termes centraux (l’un d’eux sera nécessairement une notion au programme, cherchez dans votre cours); mais aussi des « peut-on », « faut-il », « doit-on »… (le sujet peut avoir plusieurs sens, et cela peut être d’une grande aide pour construire votre plan)
      • le problématiser (cf. fiche introduction ci-dessous)
      • c’est à travers la reformulation et les définitions que vous pourrez opposer deux grandes réponses et poser un pb à partir de là

 

  • Les types de plans
    • Structure ternaire : introduction, développement en 3 parties, conclusion
    • Le plan dialectique : trois parties, thèse, antithèse, synthèse
      • souvent, partie I = opinion commune; partie II : réfutation de l’opinion (deux thèses opposées = aboutit à une contradiction, un « problème ») ; partie III : on tranche, on résout le problème
      • attention la partie III n’est pas un simple mélange de I et II, sinon c’est une conclusion !
      • différents moyens de faire une troisième partie (elles se ressemblent toutes, et vous aurez peut-être du mal à saisir les différences) :
        • montrer que I et II mènent toutes deux à une impasse, à des difficultés (défauts) ; on peut alors modérer ou relativiser chacune des deux thèses en présence, en gardant quelque chose de II et de I… mais il est alors difficile de ne pas faire un « mélange » ou d’échapper au relativisme extrême de type « d’un côté oui.. d’un côté non.. »
        • montrer que la partie II est trop extrême à son tour .. et proposer une nouvelle solution qui échappe aux difficultés soulevées par les deux autres… cela ressemble beaucoup à ce qui précède !
        • le « dépassement » :
          • se faire philosophe jusqu’au bout, en remettant en question la philosophie elle-même ! les philosophes, eux aussi, ont des préjugés, qui sont ni plus ni moins ceux de l’Occident (Nietzsche disait que la philosophie a été orientée dès le début par Platon…) ; vous apprendrez à repérer ces préjugés progressivement
          • pour les sujets en « peut-on », « faut-il », « doit-on », « pourquoi », le dépassement consistera à prendre l’un des sens de ces expressions (on dit que la vraie question est celle de savoir…)
              • Exemple : peut-on douter de tout ? (cf. site philocours.com)

 

 

Terminale séries générales-septembre 2023- la philosophie et le conditionnement

Cours sur le langage séries générales 2022

Cours en deux parties : langage et communication, langage et culture, langage et signe : Cours langage 2018

Powerpoint (diaporama) : Langage-présentationpowerpoint

Une troisième partie pourrait s’intituler : parler ce n’est pas seulement penser ni se représenter le monde.. mais agir, tout simplement ! Je vous joins le document étudié en HLP Première sur cette thèse, qui est notamment défendue par Austin (le caractère « performatif » et politique du langage) : Austin performatif

Si vous voulez savoir ce qu’est le storytelling en politique : Cours story 2021 HLP (je vous rappelle que vous pouvez parler des sophistes, du film Le Brio, et du documentaire A voix haute)

Fiche bac : Fiche préparation bac-le langage

Fiches bac séries technologiques 2022

Les fiches à apprendre par coeur pour le bac :

Un plan de dissertation sur chaque notion (attention, il y a souvent trois parties, et peut-être des choses que nous n’avons pas abordées.. je n’ai pas le temps de refaire des plans adaptés et vous envoie ceux des séries générales)

 

Cours sur l’art 2022, séries générales et technologiques

Voici un (rapide) cours sur l’art. J’y joins une rapide fiche sur les rapports art et langage (l’art comme moyen d’expression le plus apte à exprimer les choses telles qu’elles sont vraiment), un diaporama et la fiche bac. Ce cous a été distribué au groupe 2 des 751 mercredi dernier. Je le distribuerai lundi 30 mai aux 771 et séries générales. Il ne restera que le groupe 1 des 751 !

Art rapide 2022

Diaporama : Artpw

Art et langage : Art et langage 2022

Fiche bac art : Fiche prépration bac-art 2

 

Cours sur le temps et l’existence 2022 séries générales

Remarque : la notion de temps est couplée avec celle d’existence. On peut donc étudier le temps comme la dimension temporelle de l’humain, comme qqch de vécu. Les autres notions du programme que l’on peut alors convier sont : la conscience, l’inconscient, la liberté, le travail et la technique.   On pensera aussi à l’existentialisme de Sartre !

Pour commencer : regardez les photos suivantes (Phtos) et réfléchissez  :

  • le temps est-il subjectif ou objectif ?
  • s’il est subjectif, quel est alors le problème ?
  • s’il est objectif, quel est alors le problème ?

Lisez le texte et le commentaire du texte de Bergson : Texte Bergson temps Texte Bergson temps : comment la notion de « durée », par opposition au « temps mathématique » permet-elle de résoudre ce paradoxe du temps ? le temps existe-t-il en dehors de nous ? mais pour autant pourquoi n’est-il pas illusoire ?

Une esquisse de fiche bac, en lien avec d’autres notions/ cours du programme  : Fiche bac temps existence 2022

Plan détaillé sur le sujet : Se perdre dans le temps ou se retrouver?

Pour ceux qui veulent aller plus loin :

Cours HLP 1ere philo-5/05/2022 (l’animal, le monstre, Elephant man)

I- Préparation du film Elephant Man : 

  • Elephant Man : ce matin nous aurions dû regarder le début du film pour vous permettre de mieux comprendre le film que nous verrons au cinéma le 19/05. Je n’ai trouvé en ligne que les 10 premières mn, c’est déjà pas mal. Je vous demande de visionner cette vidéo et de réfléchir, ensemble si vous le souhaitez (cad avec vos camarades, par groupes), aux questions qui figurent sous le lien. Gardez surtout en tête la dernière question en gras !
  • First 10 Minutes | The Elephant Man directed by David Lynch [4K] – YouTube

 

  • Questions que nous aurions poser en classe ce matin : 
  • où ça se passe ? (ville, pays)
  • endroit plus précis ?
  • à quelle époque ?
  • pourquoi noir et blanc
  • métier exercé par le personnage, qui s’intéresse à Elephant man

le personnage d’Elephant man : qu’en sait-on ? D’après vous, pourquoi ?

(précision : on ne le verra qu’au bout de 30 mn : d’après vous pourquoi? -Demandez-vous ce que cela produit sur vous.. )

— ambiance générale

– est-ce une histoire vraie ou une pure fiction ?

  • question à se poser durant la projection : dans ce film, le personnage d’Elephant man est-il objet d’épouvante ou de fascination ?

II- Séquence sur l’animal/ puis le monstre 

Nous aurions du commencer ce matin la thématique sur l’animal.. je voulais vous faire travailler en groupe. Pour l’avant dernière semaine je souhaiterais que vous lisiez le début de cours sur Descartes, et que vous essayiez de vous mettre à deux ou trois pour répondre aux questions ci-dessous !

  • texte Descartes, questions :

 

Textes séquence animal

ne répondez qu’aux questions sur le texte de Descartes