Bonne copie d’élève sur le sujet « Suffit-il d’observer pour connaître? » (séries générales)

Vous trouverez ci-dessous une bonne copie d’élève qui a obtenu 17 lors d’un bac blanc. J’ai inscrit en rouge dans la marge les étapes formelles effectuées par l’élève, qui justifient sa bonne note.

Cependant, il n’a pas su utiliser le concept de raison (mais la notion pas précisément au programme). Il a été trop vite quant à l’induction et à l’empirisme, et il n’a pas parlé de la méthode hypothético-déductive. Mais le dynamisme du questionnement lui a permis, en 4h, de faire une belle prestation.

copie observer connaissance

Mes commentaires audio pour vous accompagner :

Plan détaillé rédigé :

I- Observer est  synonyme d’illusion, pas de connaissance !

A- Platon et le monde sensible

B- Levi Strauss et l’ethnocentrisme (on aurait pu mettre le scepticisme et la subjectivité ou relativité de l’expérience)

C- Les sens ne nous disent rien de certain : Descartes et l’expérience de pensée du morceau de cire (on aurait pu mettre à la place le malin génie et Matrix)

II- Mais pourtant la science repose sur des observations et expériences ! 

A- C. Bernard et l’observateur sans préjugés; l’empirisme

B- J’aurais mis ici l’inductivisme

C- référence à Darwin

III- Même en science l’observation ne garantit pas la connaissance, et aucune connaissance n’est d’ailleurs absolue 

A- j’aurais ici mis la critique de l’induction, avec la dinde inductiviste

B- la science n’est que corroborée (Popper et le concept de réfutation)

Méthodologie du commentaire de texte séries générales

Je vous transmets ici les documents distribués en classe au sujet  de la méthode du commentaire de texte.

  • « Boîte à outils » du commentaire (grands principes, plan de l’intro, etc.) : Boite outils texte

Quelques grands principes :

  • le but est de dégager la thèse de l’auteur et le plan ordonné du texte; le plan du devoir sera calqué sur le plan du texte; la thèse sera amenée par une question, et problématisée
  • vous n’avez pas à faire de biographie de l’auteur, ce n’est pas de l’histoire de la philosophie; si vous connaissez des éléments sur l’auteur, utilisez les, mais sinon, ne faites pas de recherches, c’est inutile
  • pour éviter la paraphrase, ne vous contentez pas de le citer, mais après avoir cité les éléments ou phrases qui vous paraissent pertinent(e)s, posez des questions. (Pourquoi dit-il que ?). Vous expliquez alors le texte à travers des éléments/ concepts du cours, votre culture générale,, etc.
  • vous devez définir les concepts centraux du texte (surtout s’ils font partie du programme, comme la conscience, la raison, la science, etc.)

 

 

  • Et enfin le texte de Claude Bernard que vous aurez à me rédiger à des dates qui seront fixées sur pronote dès que possible (certains groupes ont déjà les dates ; je vous ai préparé le travail, en vous donnant  la thèse, le plan détaillé, et quelques références conceptuelles possibles) : Plan détaillé texte Claude Bernard

Cours conscience et inconscient séries générales

Le polycopié complet du cours distribué à certains groupes (pour les autres vous pouvez demander à un AED d’aller chercher les polys qui sont dans le fond de la salle M206? les délégués peut-être ? ) : Conscience et inconscient-cours 2020

Plusieurs diapo et commentaires audio jalonnent chaque étape de l’apprentissage. Chaque semaine je mettrai sur pronote et mail ce qu’il faut lire, quand je ne peux vous faire de visio en direct. Je souhaite vous avoir en ligne au moins 1h afin de veiller à vous guider au mieux.

I- Cours conscience et inconscient : présentation de la problématique et les deux grandes définitions de la conscience

II- Conscience IA-Descartes, le cogito, et la substance pensante

III- Conscience IB-Locke sur Locke et l’identité personnelle (commentaires audio à venir)

IV- Cours partie II définition de l’inconscient freudien

Méthodologie de la dissertation 752 (janvier 2021)-documents